Après avoir concentré nos efforts sur la recherche du
Phragmite aquatique et le baguage des passereaux paludicoles, nous avons
désormais apporté notre aide au dénombrement des oiseaux d’eau sur les
principales aires protégées de Mauritanie que sont le Parc National du Diawling
http://www.pnd.mr/pnd/ et le Parc National
du Banc d’Arguin http://www.pnba.mr/pnba/
.

175 000 oiseaux de 115 espèces ont été dénombrés au
Diawling, essentiellement des Flamants roses, Sarcelles d’été et canards
souchets. Les 160 km² du Parc ont été divisés en six équipes qui ont réalisé le
dénombrement sur une journée.

Cette année, et avec une périodicité de six ans désormais,
le dénombrement complet des 12000 km² du Banc d’Arguin a été réalisé grâce à
une collaboration entre SOVON et le PNBA. Ce territoire vaste étant composé
d’une multitude d’îles, la mise en place d’une logistique importante a été
nécessaire. 19 personnes dont 5 de l’association ACROLA ont été mobilisées sur
une période de 12 jours, dont 10 jours de comptage intensif. Les équipes
étaient déposées sur les zones de dénombrement grâce aux vedettes du PNBA et
les trajets de comptage de plusieurs km étaient ensuite réalisés à pied.

Grâce à tous ces efforts réunis, 1460000 oiseaux de 56
espèces différentes ont été recensés, dont 95 % de limicoles, majoritairement Bécasseau
variable, Barge rousse, Bécasseau maubèche, Bécasseau cocorli, Grand gravelot,
Chevalier gambette et Bécasseau sanderling.

Ce fut une expérience inoubliable pour nous tous que de
pouvoir participer à ce dénombrement et nous espérons tous pouvoir y prendre
part à nouveau dans 6 ans.
Concentration…
Concentration (d’oiseaux…)
Une des vedettes du PNBA et son capitaine, Hassan.

Ardéidés et Pélicans.